top of page

Nouvelle-Orléans

Dernière mise à jour : 15 sept. 2023

Fantômes, le vaudoo, cimetières, musée de la mort, usine Tabasco, les bayous, quoi faire et expériences, choses à manger ou à boire absolument. Si je devais choisir une ville à ne pas manquer aux États-Unis, ce serait la Nouvelle-Orléans sans compromis. Je l’ai d’ailleurs visité deux fois.

LET THE GOOD TIMES ROLL CROCODILE

Dès que vous vous éloignez du vieux carré, la Nouvelle-Orléans paraît d’une grande ville comme les autres. Peut-être que la seule chose intéressante à faire en ville serait de prendre les transports en commun. Ils ont gardés les anciens tramways rouge et jaunes électrique qui ont encore un grand charme. Ils sont très propres et je trouve fascinant de regarder les conducteurs les manœuvrer.


Mais détrompez-vous, ce n’est pas parce que l’intérêt touristique est coincé entre quatre rues tout au plus que vous allez vous ennuyer rapidement. Au contraire. Tout simplement, ce qui est amusant et totalement gratuit à faire dans le vieux quartier c'est de marcher, marcher et marcher dans les rues. Je crois que vous pouvez même faire la même rue de long en large toute la journée et y voir quelque chose de différent: un commerce que vous n’aviez pas remarqué, la parade soudainement passer… C’est une géante fête foraine!




Le Dark Side de la Nouvelle-Orléans


Malgré l’ambiance réjouissante de jazz qui vous fait danser à tous les coins de rues jours et nuits, la Nouvelle-Orléans à un côté un peu plus lugubre aussi, et c’est probablement ce qui fait en sorte que cette ville est très intrigante.


Les fantômes et le vaudou

Eh oui. La ville a de nombreux fantômes. Si vous restez là plusieurs mois, vous pouvez même louer des appartements hantés. Il y a un tour guidé (en soirée) qui vous fera découvrir où ils se trouvent. Votre guide vous parlera aussi des vampires et n’hésitera pas non plus à vous dire des détails loquaces sur le quartier en général. Par exemple: notre guide nous pointe les murs en vieilles pierres, qui sont tous un peu effrités, ou creusés, au niveau de l’épaule. C’est effectivement un drôle d’emplacement pour de l'érosion. Il nous dit que la raison sont les saoulons! Trop instables pour marcher comme il faut, ils se laissent traîner sur les murs, et, avec le temps, cela les a légèrement creusés. À quel point cette thèse est-elle vérifiée, on ne le sait pas! Sachant par contre que l’absinthe en Nouvelle-Orléans est à l’honneur, on peut le croire. Il y a même un bar (Absinthe Lafitte's Blacksmith Shop Bar) qui est ouvert depuis 1732. 1732! Ça en fait, du monde saoul. Apparemment, c'est le bar le plus vieux des États-Unis (selon leur site web)! Littéralement, en voyant la structure même du bar, vous plongez dans le temps.


hunted condo for sale sign in new-orleans
Affiche d'un condo hanté à vendre

Bien sûr, le guide vous parlera un peu de vaudou, mais pour en savoir davantage à ce sujet, je recommande le tour guidé sur ce sujet spécifique. Rapidement, le vaudou est une religion animiste originaire d’Afrique de l’ouest (Bénin, Togo). Elle est un culte à l'esprit du monde de l'invisible, de tous les dieux ou démons. Cette religion se retrouve en Louisianne à cause de l’esclavage. Le Vaudou est répandu partout dans le monde, même au Canada, et compte près de 50 millions d’adeptes. Ils affirment qu'il existe un monde surnaturel et prie ces êtres pour leur donner de la puissance ou de la bienveillance.

Plusieurs magasins sont à visiter seulement par curiosité, ou pour vous acheter des pattes de poulet ou de crocodile séché, des items qui ont des pouvoirs maléfiques ou bienfaiteurs, bref, tous les objets semblent intéressants et vous voudrez tout acheter. Ils ont aussi une belle collection d’items pour le mardi gras.


new-orleans architecture by night
Architecture durant la nuit

Museum of the death

Étant extrêmement sensible, ce musée m’a vraiment ébranlée. Vous retrouverez à l’intérieur plusieurs artéfacts et articles concernant des tueurs en série, par exemple. Si vous aimez vous questionner sur ce type de personnalités, c’est un petit musée mais rempli d’items et d’informations pertinentes. Vous pourrez y voir des choses bizarres dans des bocaux de formol, des photographies de personnes assassinées, du cercueil jusqu’à l’animal empaillé, le prix en vaut la visite. Un peu trop pour moi ce jour-là, j’ai du sortir avant même d’avoir terminé. J’ai un peu trop d’imagination pour ce genre d’endroits… 17$ USD plus taxes.


Les cimetières

S’il y a une chose dans la catégorie de l’étrange en Nouvelle-Orléans que vous ne devez pas manquer, ce sont ses cimetières. Parce qu’à cause du niveau de la mer qui est seulement à 2 mètres dans cette ville tout près du Mississipi, les gens ne peuvent pas creuser pour enterrer leurs morts, et donc, ils doivent les mettre dans des cryptes. Maintenant, j’en ai vu plusieurs car en Amérique du Sud c’est souvent ce genre de tombes, mais jamais d’aussi belles qu’ici en Nouvelle-Orléans. Le style est absolument terrifiant et magnifique à la fois, à vous donner des frissons. Le parfait photoshoot horrifique.


new-orleans cemeteries crypts
Cryptes en Nouvelle-Orléans

Deux grandes sorties

Malgré tout, vous avez envie d’un peu d’aventure et n’êtes pas trop ‘’lendemain de veille’’ pour faire une sortie (ou vous l’êtes et vous avez tout de même de l’énergie!), voilà deux choses à ne pas manquer dans les environs.



L’usine Tabasco

Notre amour pour la sauce piquante nous attirait évidemment vers l’usine de Tabasco. Pas tant que nous sommes fans de cette sauce en particulier, nous préférons les sauces artisanales, mais tout de même, on leur devait une petite visite par curiosité. Par contre, comment s'y rendre? Nous n’avons pas de voiture, et Avery Island se trouve tout de même à 3h de route de la Nouvelle-Orléans! Un tour organisé était aussi hors de question. Vous savez à quel point nous sommes chanceux et je vous raconte l’histoire. À notre arrivée dans le vieux carré, Michaël et moi déambulons dans les rues et nous remarquons un jeune punk qui joue de la guitare dans la rue. Mike décide d’aller lui parler et nous devenons amis et le croisons plusieurs fois par hasard lors de nos promenades durant la semaine. Il nous dit plus tard qu’il a une van car il dort dans celle-ci, et qu’il peut faire un petit voyage avec nous jusqu’à l’usine Tabasco. Nous payons évidemment le gaz et nous voilà 3 heures plus tard en train de visiter l’usine. Elle est impressionnante. En étant amateurs, nous étions vraiment ravis pour 5$ USD! Nous avons acheté évidemment des sauces qu’on ne retrouve pas au Québec habituellement, tel une sauce spéciale vieillie 8 ans, par exemple (les originales sont vieillies 2 ans). Après 70$ USD dépensé en boutique, Tabasco vous donne 10 minis bouteilles de saveur originale. Cameron aussi avait dépensé pour plus de 70$. Il nous a donné ses 10 minis-bouteilles, car lui et Elvira ne mettront pas leurs valises en soute dans l’avion (en réalité ils n’ont pas vraiment amené de valises car ils habitent à Washington DC et que pour eux c’était un petit trip de fin de semaine). Donc nous nous sommes retrouvés à rapporter au Québec une trentaine de bouteilles de sauces piquantes dans notre valise! À l’aéroport, ils l’ont évidemment ouverte (ils avaient laissé une note), mais, rien n’avait été confisqué. Ils ont dû rire un bon coup en voyant cela, ou se dire, ‘’un autre qui aime la sauce piquante à ce point’’!


thousands of tabasco barrels and machines in the shop
Aperçu de l'usine Tabasco

Bayous

Les fameux bayous de Louisiane: votre chance de voir des crocodiles s’ils ne sont pas trop timides en bonne saison ou pour raviver vos souvenirs de jeunesse en vous rappelant le film ‘’Bernard et Bianca’’! Nous avons visité les bayous au mois de décembre donc, pas de crocodiles pour nous, mais j’ai bien aimé la promenade en bateau et j’ai trouvé fascinant de voir un sanglier se tenir debout avec des petits sabots sur des racines et nager dans l’eau. Nous avons pu aussi observer des ratons-laveurs. Malgré que je les trouve mignons, pour ça, je n’ai pas été impressionnée car nous en avons aussi au Canada. J’ai un peu questionné l’éthique et l’authenticité du tour organisé car clairement ces animaux sont nourris au grains de maïs pour que nous puissions les observer, mais bon. Au moins, ils sont nourris. Les paysages sont vraiment magnifiques, typiques de la Louisiane. J’étais contente de pouvoir enfin y aller car en 2016, les eaux étaient trop hautes pour y aller, les tours en bateau étaient tous cancellés.


bayous louisiana trees in water
Paysage typique des bayous

wild boar being fed in bayous louisiana
Madame sanglier se fait nourrir au grains de maïs

Choses à manger ou à boire absolument et endroits à ne pas manquer


Dire au moins une fois : ‘’Laissez les bons temps rouler’’!

Croquettes de crocodile

Huitres panées et frites dans un sandwich (Po’boy)

Huîtres et Tabasco

Le Jambalaya et le Gumbo aux saucisses et crevettes

Sauces piquantes (Faire une dégustation dans un magasin ‘’Pepper Palace’’)

Soupe à la tortue (je n’ai pas aimé mais je crois qu’il faut essayer)

Beignets de chez café du monde (ainsi que pour l'ambiance)

Absinthe au Lafitte's Blacksmith Shop Bar (ce bar a ouvert en 1732)


NB: Les crocodiles et les tortues que nous mangeons en Nouvelle-Orléans sont tués en élevage dans des fermes. Ceux qui sont sauvages restent sauvages.


crocodile in a souvenir shop in new-orleans


Tout quitter et voyager, devenir nomade. Beaucoup de gens en rêve, mais beaucoup craignent également de le faire. Inspirez-vous des aventures d'une cinéaste indépendante de voyage qui s'est donné le défi de réaliser 10 films de voyage autour du monde et devenir nomade à temps plein.


Où sommes-nous?




Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page