top of page

Washington D.C.

Dernière mise à jour : 27 mai 2023

Quoi faire, visiter la ville avec un Washingtonian, Lincoln Memorial, Washington Monument, Reflecting pool, White House, Kings Dominion, course de chihuahuas, musées gratuits.


giant yellow pumpkin with black dots with chil in front
Musée d'art contemporain Hishhorn

Au moment où j'écris ces lignes, je suis déjà allée une fois à Washington DC pour le tournage de NOMADES. Je m’apprêtais à y retourner du 5 au 10 mai 2023 pour aller voir mon ami Cameron et sa femme Elvira qui nous avait aidé pour le tournage de mon troisième film (AURORA sur l’Amérique du Sud). Petit mashup de mes deux visites!


Un projet de construction symbolique


Lincoln Memorial  statue
Lincoln Memorial

Lincoln Memorial

En parallèle avec la Constitution Ave., une immense statue de 19 pieds de haut d’un homme assis au regard grave mais compatissant nous observe de haut. C’est Abraham Lincoln, un homme commémoré et aimé partout aux États-Unis car il a sorti son peuple de la guerre civile et libéré 4 milions de personnes de l’esclavage. Le monument a été construit selon le Parthénon à Athènes, en Grèce.

Washington Monument, The Reflecting Pool et le Capitole des États-Unis

Juste en face, on s’émerveille devant cette piscine avant d’entrer dans le monument Lincoln, The Reflecting Pool. Elle est probablement l'icône la plus filmée dans les films américains pour représenter Washington DC. Du Lincoln Memorial, Le Washington Monument nous rappelle le ‘’témoignage de la capacité américaine à surmonter l'exclusion’’ selon son artiste. Derrière lui, le dôme du Capitole des États-Unis symbolise la force de l’union américaine.


Reflecting Pool seen from Lincoln Memorial
Reflecting Pool vue du Lincoln Memorial

Saviez-vous que plusieurs places gouvernementales dans le monde sont imaginées grandiosement comme celle-ci, par exemple, à Canberra (Australie) ou à Brasília (Brésil). Personnellement, j’adore ce type d’architecture et construction, qui va plus loin que notre simple vue d’ensemble et où on doit regarder une carte pour avoir une idée générale de l'ampleur de l'œuvre.


Par exemple, à trois kilomètres du Monument Lincoln, se dresse la statue du général Ulysses S. Grant sur son cheval au pied de Capitol Hill. Les deux hommes d’importance se regardent. Ce n'est pas aléatoire, car les deux se sont aidés durant la guerre civile. L’iconographie continue comme ça, suivant les moments de l’histoire américaine.


Maison Blanche et Pentagone: passez votre tour


En 2016, je n’avais fait que passer devant la maison blanche dû à un manque de budget (et, je dois l’avouer, d’intérêt). Cette année, la visiter était dans mon intention. Mais j’apprends que les visiteurs internationaux ne sont pas admis pour le moment. La raison reste un mystère, mais on s’imagine des choses. Nous continuons de lire. Dans la Maison Blanche, il est interdit d’amener des armes et des explosifs, choses qui vont de soi, mais nous avons rit un bon coup lorsque nous sommes arrivés à l’item: ‘’Interdit d’amener des arts martiaux’’. J’ai dit à Michaël qu’il ne pourrait pas entrer car il a fait du judo quand il était jeune. (lol)


2 girls not very impressed in front of the white house
La Maison Blanche en 2016

Donc, voilà le même angle de vue que j’avais vu et qui ne m’avait pas impressionné. Idem pour le pentagone, dans les films, on voit toujours l’architecture de haut, vue avec un drone. Mais les pieds sur terre, je ne sais même pas si cela vaut le détour d’aller voir, personnellement. Vous ne pourrez même pas prendre de photos de toute manière. Il y a tant de choses à faire dans les environs, que je conseillerais de concentrer vos énergies ailleurs!


Des musées pour tous les goûts


La ville est chargée de toutes sortes de musées. À vous de choisir le sujet qui vous intéresse. Peu importe votre âge, les créateurs des musées ont fait en sorte qu’ils s’adaptent pour tous et chacun.


On ne peut pas s’épuiser d’aller au musée national d'histoire naturelle, surtout que c’est gratuit. On peut y voir toute la faune, la flore et une incroyable collection de minéraux, des maquettes de dinosaures, des animaux grandeur nature, etc. Pas étonnant que le musée soit plein à craquer!


Journée super intéressante au musée national de l’air et de l’espace, moi qui adore les films de science-fiction et tout ce qui a rapport à l’espace, j’étais vraiment heureuse. D’autant plus que c’est gratuit pour tous, c’est encore mieux. Seulement la moitié du musée était ouvert, et malgré tout, nous avons passé quelques heures à l’intérieur. Il y avait une grande section entièrement dévolue au premier pas sur la lune. L’authentique costume qu’Armstrong a utilisé pour aller dans l’espace y était exhibé, des pièces de vaisseau spatial repêchées dans l’océan, des exemples de sachets de nourriture lyophilisée dans l’espace et type de diète, simulations dans des poste de pilotage; je ne peux pas tout énoncer ici, ce serait excessif! Parlant de cockpit, la plus grande section est évidemment pour les avions. Nous pouvons observer le plus vieil avion qui a été piloté en 1903, voir à quoi ressemble la cabine d’un capitaine, observer différents modèles accrochés au plafond… encore une fois, il y a tellement de choses à voir, toucher, ressentir, qu’on ne peut pas s’ennuyer, c’est garanti. Le musée est évidemment intéractif, avec des courtes vidéos qui attirent notre attention partout, des jeux vidéos et d’arcade, des boutons avec l’inscription ‘’press here’’, d’autres panneaux qui disent ‘’look up’’! Un des musées les plus intéressant que j’ai eu la chance de visiter jusqu’à maintenant.


Neil armstrong suit
L'habit spatial de Neil Armstrong

Et une autre surprise gratuite nous attendait dans un musée d’art contemporain au Hirshhorn. Ne faire qu’un avec l’éternité, voilà le but de l’artiste, avec cette courte et magnifique exposition bien amusante. (voir première photo)


Événement: course des chihuahuas (autour du 5 mai)


2 happy chihuahuas with costumes
Concours de chihuahuas costumés!

En l’honneur de la fête ‘’Cinco de Mayo’’ à thématique mexicaine, l'événement très attendu de la course de chihuahuas avait lieu au bord de l’eau au ‘’District Pier at The Wharf’’ en ce superbe samedi du mois de mai. Cela tombait bien car notre amie Elvira est de cette nationalité, nous arrivions évidemment d’un voyage au Mexique et en plus, la mère de notre hôte Cameron a un chihuahua nommé Chichi! En surprise, ils nous avaient même fait des chandails pour que nous nous sentions dans l’équipe. En tout, 150 chihuahuas participaient à cette course sympathique divisée en 25 tours. Pour attendre, il y avait des jeux gratuits disponibles pour les spectateurs, des concours de déguisement pour chiens et de grands écrans géants pour suivre l’évolution du défi. Tout le monde était de bonne humeur, on a dancé sur de la musique latino et profité du beau soleil qu’il nous était donné, simplement! Chichi a participé à la demi-finale. Cependant par la suite on l’a sentie un peu plus fatiguée et, avec le bruit de la foule en délire, la pauvre petite était un peu plus déconcentrée et elle n’a pas gagné de prix, mais nous étions très fiers tout de même et l’avons caressé et félicité incessamment!


Parc d’amusement Kings Dominion


Cela faisait plus de cinq ans que je n’étais pas entrée dans un manège! Notre ami Cameron nous avait offert généreusement des passes pour le parc d’attraction le Kings Dominion, situé à environ 1h30 de Washington. C’est une journée que nous n'aurions pas pu nous offrir car l’entrée au parc coûte plus de 50$ CAD, nous étions très reconnaissants. Nous sommes retombés en enfance, littéralement, car nous sommes aussi allé avec la petite Scarlett qui a deux ans. Contrairement à la Ronde de Montréal, il n’y avait pas d’attente ou presque dans les manèges car le parc est ouvert à l’année. Scarlett est très courageuse et adore les sensations fortes. On a bien rit dans les petites tasses qui tournent et le magnifique carrousel. Côté adultes, ‘’l’Intimidator’’ est tellement rapide que j’ai failli perdre connaissance (90 mph / 144 kmh), j’ai vu tout noir pendant un instant. Je me suis demandé si j’étais devenue trop vieille pour ce genre de manège… Cameron nous a dit que je n’étais pas la seule. Imaginez-vous qu’avant, il allait encore plus vite que ça. Les créateurs avaient dû le ralentir parce que trop de monde arrivait à la fin évanouis!


L'Intimidator,  305 feet fall (93 m) entrance
L'Intimidator, une chute de 305 pieds (93 m)

Quelques expériences en bonus


Entrez dans un Costco. Même si vous n’êtes pas membre, vous allez halluciner en voyant la grandeur des paquets de nourriture.

Je vous laisse sur deux restaurants que j’ai essayés (sans énumérer les chaînes de fast food évidemment) aux États-Unis et dans la région, vous pourrez alors expérimenter la joie de manger comme les américains: avec abondance et qualité!

Buffet à volonté Golden Corral, environ 35$ USD par personne.

Restaurant dans le quartier chinois de Washington DC, China Town Express, environ 20$ USD par personne.


Un grand merci spécial à Cameron, Elvira et Scarlett pour leur hospitalité et générosité durant notre dernier séjour à Washington DC!

MERCI!


Tout quitter et voyager, devenir nomade. Beaucoup de gens en rêve, mais beaucoup craignent également de le faire. Inspirez-vous des aventures d'une cinéaste indépendante de voyage qui s'est donné le défi de réaliser 10 films de voyage autour du monde et devenir nomade à temps plein.


Où sommes-nous?



Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page