top of page

Ville de Mexico

Dernière mise à jour : 15 sept. 2023

Quoi faire dans la capitale, la corrida, lucha libre, mezcal, mariachis, musée national d'anthropologie, Téotihuacan.

Nous nous sommes rendu compte assez vite que notre trois jours de planifiés pour visiter Mexico, devait se changer en 1 semaine, et plus! Nous avons été charmés par sa modernité, sa tonne d'activités pour les touristes, son côté artistique, son talent pour le théâtre et l’humour, sa gastronomie et bien sûr, par l’un des endroits les plus visités du Mexique, le site archéologique de Teotihuacan. Nous sommes passés en fait par toutes sortes d’émotions lors de notre séjour, pour en ressortir avec une expérience de cette capitale avec un 10/10!


Visionnez ce post sur Youtube https://youtu.be/j2Qjt-FvJ8Y


Revolución


Je vous apprendrai ou vous rappellerai que les mexicains ont une âme de révolutionnaires, et vous pourrez en apprendre davantage au musée de la révoltion de Mexico. C’est un peuple prêt à se lever contre les injustices, très près de son voisin, c’est bien connu, les latinos ont le sang chaud. Ils ont aussi le cœur sur la main, toujours ouvert à aider quelqu’un. Nous avons même exploré leur petit côté Trotskiste, en visitant le musée de Léon Trotsky, russo-ukrainien révolutionnaire marxiste, qui joua un rôle vital dans la victoire bolchevique pour la guerre civile russe de 1917-1922. Dès 1929, il passe sa vie en exil et tente de renverser le parti Stalinien jusqu’à son assassinat en 1940 à Mexico. Une belle introduction à cette partie de notre Histoire que nous nous apprêtions à découvrir autour de la mer Noire dans les prochains mois!


Musée de la révolution, Ville de Mexico, Mexique
Musée de la révolution, Ville de Mexico, Mexique

Pierre du Soleil


Certainement l’un des musées les plus impressionnants au monde s’y trouve: ne manquez pas la chance de prendre votre photo à côté de la Pierre du Soleil, l’une des œuvres aztèque les plus emblématiques et célèbres, au musée national d'anthropologie de Mexico. Les gens croient souvent que c’est un calendrier, mais en réalité, les archéologues pensent que ce disque était probablement un réceptacle et un autel de sacrifice, sculpté en 1479 de notre ère.


Pierre du Soleil, Musée d'anthropologie de la ville de Mexico, Mexique
Pierre du Soleil, Musée d'anthropologie de la ville de Mexico, Mexique


Corrida


Nous avons eu l’opportunité d’assister à un spectacle de Corrida. Vous savez, dans l’imagerie populaire, les toréadors qui crient ‘’olé’’ avec leurs cape rouge, se sauvant d’un taureau fou à lier?

C’est encore comme cela aujourd’hui. Mais dans ma naïveté canadienne, où il n’y a pas ce genre de représentation, j’ai eu un grand déchirement au cœur en découvrant la réalité de ce spectacle.

À notre arrivée à l’événement, des protestataires anti-corrida nous traitaient de meurtriers d’y assister. Quelque chose commençait à me faire regretter mon choix. J’avais lu sur internet évidemment comment cela allait se dérouler, mais ma petite voix de la raison me disait: ‘’Ça ne peut pas être si pire que cela, si autant de gens y vont…’’


Parce que oui, il y avait près de 100 000 personnes pour regarder les ‘’exploits’’ des matadors tuant ces taureaux pour satisfaire notre curiosité morbide. J’ai demandé à nos voisins d'estrade ce qu’ils aimaient dans cette course qui était pour moi, à première vue, abominable. Effectivement je ne pouvais plus m’arrêter de pleurer, le cœur brisé chaque fois que l’animal tombait raide. Pourtant, les gens étaient heureux, criaient et encourageaient les vedettes. J’ai essayé de comprendre l’engouement pour ce spectacle, me détachant de mon jugement premier. Après tout, j’étais là pour ça. Malheureusement, nous avons eu un grand différent sur ce que c’était en réalité. Les adeptes disent que les taureaux, qui sont autant des vedettes que les toréadors, ont la même chance que l’homme dans ce combat. Mais nous avons pu constater que, dès que le bœuf prend le dessus sur l’athlète, une dizaine d’hommes sortent de l’ombre et déconcentrent la bête pour être certain que le matador ne se fasse pas tuer. Les fans de cette scène assistent dès leur plus jeune âge aux événements, notre voisin nous a dit qu’il avait assisté à plus de 50 spectacles dans sa vie. Il doit bien y avoir quelque chose d’autre qui pousse ces gens à répéter cette expérience? La tauromachie est une tradition culturelle et fait partie des mœurs espagnoles depuis le moyen âge, croit-on. En tant que canadienne, je n’avais pas le droit de juger les mexicains et tous les pays dans le monde qui la pratique. Malgré mes questions, la raison semblait tourner autour du fait que ça s’est toujours passé comme cela et que c’est pourquoi la tradition continue. (Mais) En voyant les enfants aux stades de souvenirs acheter des capes et des épées pour ressembler à leur matador préféré, les gens acheter des grillades à la viande de taureau, je me suis vraiment dit que ce type d’événement n’était tout simplement pas fait pour moi. Je voyais aussi rouge que tous ces animaux qui y ont laissé leur sang dans l’arène.


Combat de Corrida, Ville de Mexico, Mexique
Combat de Corrida, Ville de Mexico, Mexique

Lucha Libre


Pour se changer les idées, nous sommes allés à un autre spectacle qui cette fois, nous a fait bien rire. Contrairement à la lutte américaine, la lutte mexicaine se concentre principalement sur le côté spectaculaire, avec de nombreuses prises effectuées dans les airs, tels des sauts des élastiques de l’arène, ou même, vers la foule. Les masques sont une tradition et représentent la vie du luchador et le gagnant… remporte le masque du perdant, considéré comme l’insulte ultime.


La Lutte Mexicaine ''Lucha Libre'', Ville de Mexico, Mexique
La Lutte Mexicaine ''Lucha Libre'', Ville de Mexico, Mexique

Mariachis et Mezcal


En revenant de votre match, il faut vous arrêter à la place Garibaldi, ou plus communément appelé, la place des mariachis. Dans cette cacophonie, les musiciens vous y attendent pour vous présenter leur meilleur morceau ou celui que vous demanderez, évidemment, après avoir visité le musée du Mezcal et de la Tequila.




Teotihuacan


Site Archéologique de Teotihuacan, Mexique
Site Archéologique de Teotihuacan, Mexique

Le site archéologique de Teotihuacan, à environ 2h de route de la capitale de Mexico, contient certaines des plus grandes pyramides mésoaméricaines découvertes. Les Aztèques ont nommé son incroyable allée centrale ‘’l’avenue de la mort’’, et les touristes empruntent encore ses 4 km pour y voir ses monuments dédiés à la lune et au soleil. Les Aztèques la nommaient déjà ainsi car ils croyaient que tous ces monuments longeant l’allée étaient des tombeaux, mais ce sont plutôt des plateformes dédiées aux cérémonies. Teotihuacan était la plus grande ville de toute l’Amérique précolombienne vers l’an 500 de notre ère. Très possible que la cité ait été multiethnique et abritait des anciennes civilisations telles les Otomi, les Zapotèques, les Mixtèques, les Mayas et des peuples Nahuas. Ce site a toujours été l’un des plus visités du Mexique depuis l’ère des conquistadors.



Quinconces cosmiques et pyramide de la lune

Tous les peuples mésoaméricains sont d’accord sur le fait que l'univers est divisé en trois: le ciel, la terre et l'inframonde. À chacun de ces niveaux, l’univers est divisé des quatre points cardinaux et d’un centre, qu’ils nomment quinconce cosmique, que l’on peut retrouver partout sur le site, construit pour représenter symboliquement cette méthode de pensée. Le quinconce de la ville de Teotihuacan se retrouve à cet endroit que l’on nomme ‘’citadelle’’. On retrouve le quinconce à plusieurs sous endroits, dont devant la pyramide de la lune à l'édifice des Autels. Les archéologues l’ont retrouvés aussi dans les offrandes, disposés vers les points cardinaux et sous cardinaux. La pyramide de la lune est unique en son genre car elle est un agencement de 7 phases de constructions. À l’intérieur, les archéologues y ont retrouvé des offrandes humaines et animales enterrées vivantes, ainsi que plusieurs objets de valeurs pour le peuple de Téotihuacan, tels des objets en jade, obsidienne et pyrite.


Pyramide du Soleil

En plein centre des 4 km de l’allée de la mort, on retrouve la pyramide du Soleil. Elle a été construite sur une grotte volcanique, aspect géologique très important dans la religion mésoaméricaine, car les grottes symbolisent la fertilité et un accès à l’inframonde. Elle fait 225 mètres carrés à sa base. Ce peuple respectable avait même une unité de mesure propre à eux, que les archéologues nomment The ‘’Teotihuacan Measurement Unit’’ ou TMU, qui correspondrait à 83 cm. Ils ont retrouvé cette mesure sur toute la cité. La pyramide du Soleil mesure 260 TMU, ce chiffre correspond exactement au nombre de jours dans leur calendrier rituel.


''Pyramide du Soleil'', Site Archéologique de Teotihuacan, Mexique
''Pyramide du Soleil'', Site Archéologique de Teotihuacan, Mexique

La Citadelle et la Pyramide du Serpent à Plumes



Les éléments naturels jouent un rôle important dans la théorie expliquant la formation de l'Univers à Téotihuacan. Les éléments du paysage sur ce site sont très importants. Le temple de la lune respecte les courbes du cratère Cerro Gordo, symbolisant l’abondance d’eau pour les agriculteurs. Si nous observons la pyramide du soleil à partir d’un certain angle, elle a été construite pour reproduire ce même schéma avec la montagne Patlachique. Une légende cosmogonique raconte qu’une montagne aurait émergé des eaux sacrées au début du temps. La pyramide du Serpent à plumes, située dans l’espace de la citadelle, l’incarne littéralement. Car même aujourd’hui, lors d’orages violents et par temps de pluie, l’espace qui a été conçu pour être inondé pour rendre hommage à leurs dieux se remplit ingénieusement d’eau.



Tout quitter et voyager, devenir nomade. Inspirez-vous des aventures d'un couple de cinéaste indépendants de voyage qui se sont donné le défi de faire le tour du monde en 80 mois et de réaliser 10 films documentaires.


Suivre l'évolution du défi sur nos plateformes:


Le blogue classique:



Savoir où nous sommes en temps réel avec le nouveau blogue intéractif:



Regarder les films:




Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page